• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Visiteurs: 40003
Aujourd'hui: 37970
En ligne
2 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total : 2
 

Bienvenue sur le site du TIMISTIL

  TIMISTIL est une association d’étudiants de Polytech Lyon faisant partie de l'UCBL. Elle représente chaque année l’école à l’occasion de la grande course du Shell Eco-marathon en faisant concourir son prototype.

L'association est tenue par des étudiants qui s'occupent aussi bien de la recherche de sponsors et de la communication que de la conception et de la réalisation du prototype.

En 2010, le TIMISTIL réussit à établir un nouveau record : 480,1 km/litre d’essence ! Ayant à coeur de d'obtenir d'autres résultats comme celui-ci, la nouvelle équipe se fixe un objectif : battre le record !

Découvrez dors et déjà l'association avec le dossier de partenariat 2012-2013.

DOSSIER PARTENARIAT.pdf

Newsletter n5 : Résultat Validé…

Les trois derniers jours à Rotterdam ont été très intenses et riches en émotions.
Nous nous étions quittés vendredi avec une météo incertaine et cela ne s’est pas amélioré puisqu’un déluge s’est abattu toute la journée sur le circuit empêchant alors toute tentative de run. Les essais ont été annulés et nous savons maintenant qu’il faudra directement officialiser un score sans avoir de tours d’essais.


Nous voila déjà Samedi et il ne nous reste que 2 jours pour effectuer les premiers tours sur cette piste Hollandaise et valider un résultat. La météo s’est calmée et malgré un vent important, il n’y a pas de pluie et la piste est ouverte à partir de midi. Nous nous précipitons alors dans la file d’attente 2h avant le départ. De nombreux concurrents sont déjà en train d’attendre. Les premiers protos s’élancent et c’est enfin à notre tour. La fiole d’essence est remplie, nous pouvons maintenant démarrer…


Ce premier run sera de courte durée puisque dès le départ une première imperfection du circuit fit dérailler la voiture. Il faut alors tout recommencer et le temps presse. Nous retendons la chaine et fixons plus solidement le moteur afin que celui-ci ne bouge pas lors de la phase d’accélération du début. La pression est à son comble mais nous sommes confiants après avoir fait quelques essais en ligne droite. Après quelques minutes d’attente nous revoilà sur la ligne de départ. Cette fois-ci, le départ se passe comme prévu et Jennifer peut commencer à enchainer les tours. Cependant coup de théâtre, lors du 2ème tour elle nous signale au talkie walkie que la partie supérieure de la coque est sortie de son logement et est en train de s’enlever, nous essayons de la rassurer et la laissons continuer le run. Autre problème, suite aux vibrations de la piste le compteur de vitesse ne fonctionne plus et Jennifer ne peut donc plus jauger précisément sa vitesse. Après des derniers tours angoissants, le soulagement arrive enfin. Nous avons bouclé les 10 tours entièrement et ceux-ci furent validés par la direction de course.


L’heure est maintenant au calcul de la consommation, malgré les quelques problèmes rencontrés seulement 53,2mL d’essence ont été consommé pour parcourir plus de 16km. Nous sommes donc 23ème sur 61 prototypes dans notre catégorie avec un score de 300,9km/L ce qui est relativement bien pour un premier run loin d’être parfait avec une piste encore légèrement humide.


Le dimanche ne se passa pas exactement comme on l’aurait souhaité puisque les derniers runs de notre catégorie étaient de 13h à 15h. Nous avons donc commencé à ranger nos affaires du camping dans le camion afin d’être prêts à partir pour pouvoir rentrer dans la journée. Cependant entre temps une foule de prototype était en train d’attendre depuis 8h du matin pour valider un run sous un soleil qui avait totalement séché la piste.
Après une heure de course nous essayons tant bien que mal de repartir pour un run en vain puisque juste devant nous le directeur de course ferme la piste 20 minutes avant l’heure de clôture et c’est avec une certaine frustration que nous devons finir de plier bagage.
L’aventure est finie et il est temps de relativiser puisque nous avons tout de même validé un score au dessus de nos attentes sur cette nouvelle piste très bosselée et avec de nombreux virages. Nous savons aussi que nous avons une grosse marge de progression pour améliorer ce résultat en réglant les petits problèmes rencontrés pendant le run et ceci est très encourageant pour les années à venir.

Pour finir nous tenons à remercier l’école de Polytech Lyon ainsi que l’université UCBL de Lyon 1 qui nous permettent chaque année de tester et d’améliorer le véhicule et ainsi vivre cette aventure très enrichissante.



Timistilement votre,

l'association Timistil


Aurélien Le: 23/05/13

Dans la précipitation des deux derniers jours, nous n'avons pas encore eu le temps de vous concocter la dernière newsletter mais pas d’inquiétude, elle arrive. Toutefois, l'équipe du Timistil est heureuse de vous annoncer qu'elle a validé un score de 300.9 km/L.

Nous rompons enfin la chaine de ces 3 dernières années de malchance (sans validation) avec toutefois un score en dessous du record de l'association. Cependant, cela reste un bon score compte tenu des conditions climatiques et de l'état de la route.

L'équipe du Timistil

Aurélien Le: 20/05/13
Newsletter n°4 : Le temps qui passe...

Cette newsletter est particulière car très courte. Nous avons passé presque exclusivement notre vendredi à attendre.

En effet, lors de la réunion matinale, les organisateurs ont décidé de clore les essais et de directement passer aux runs (avec la possibilité d'en faire plus que 4). Alors que le temps nous permettait de tenter au moins un run le matin, l'organisation du Shell Eco Marathon a décidé de passé en priorité les concept cars de 9h à 12h. Le créneau pour les prototypes étant de 12h à 14h30 puis de 16h30 à 19h.

Alors que les runs des concept cars se sont bien passés, à partir de 13h et jusqu'au soir, la pluie s'est abattue empêchant les prototypes de circuler. Les organisateurs ont par conséquent décidé de faire rouler les concept cars, équipés pour la pluie.

Nous n'avons quant à nous, pas eu le temps de faire de runs sur le premier créneau qui nous était dédié. Nous regrettons que les organisateurs n'aient pas pensé à faire passer les prototypes en premier, sachant qu'ils se tenaient au courant de la météo en permanence.

Ainsi nous projetons de nous lever tôt demain afin d'être parmi les premiers à réaliser des runs et donc de valider un premier résultat.

Aujourd'hui la pluie nous a fait défaut comme à la plupart des équipes de la catégorie prototypes.

Timistilement votre,

l''association Timistil


Aurélien Le: 17/05/13
Newsletter n°3 : Le calme avant la tempête…

L’effort…

Derniers réglages faits, contrôle technique validé, l’équipe est enfin prête pour les premiers essais sur circuit. Cependant, malgré le temps magnifique de la veille, la pluie qui s’abat sur Ahoy aujourd’hui oblige les organisateurs à fermer la piste pour les prototypes. Tim est donc resté au chaud dans le paddock.

En attente d’une décision de la safety team quant à la possibilité de rouler, nous avons isolé thermiquement le moteur. Le fait de placer de la laine de verre entre les ailettes du moteur permet de le redémarrer plus facilement (sachant que lors de la course, on coupe et relance le moteur près de quatre fois par tour).


L’autre projet du jour concernait le moteur à injection. Après quelques heures d’étude et de manipulations, nous avons réussi à faire communiquer la carte électronique avec l’ordinateur. Bien que l’injection soit un moyen plus économe en énergie, nous ne l’utiliserons pas cette année car cette solution n’est pas encore fiable.

Le réconfort…

En fin de journée, nous avons profité de nos quelques heures de temps libre pour visiter le Lab, l’exposition sur le thème de la mécanique et de l’énergie, présentée dans les bâtiments du Shell Eco Marathon. Les différentes expositions, ainsi que les nombreuses activités ludiques proposées étaient très intéressantes et illustraient bien la production, la consommation et l’économie d’énergie.

Parmi les différentes activités proposées, voici celles qui nous ont le plus marqué :

La course de hamsters :


3 joueurs s’affrontent et découvrent l’énergie produite en courant dans de grosses sphères en plastique.

L’animation d’un moteur (en coupe) :


Nous avons pu voir l’ensemble du fonctionnement d’une voiture (moteur, boite de vitesses etc.) car tout était en coupe.



Un jeu d'eau :



2 équipes s'affrontent et doivent remplir d'eau le bac qui se trouve de leur côté. L'équipe qui a le plus rempli le bac gagne la partie.

La boite de nuit autosuffisante :



Le concept est simple, danser pour danser encore et toujours. Le sol est muni d’éléments qui emmagasinent l’énergie dépensée dans la danse et permettent d’alimenter le dance floor.



Une journée bien remplie et dont on retiendra que peu importe l’endroit, Polytech sait mettre l’ambiance.

Timistilement votre,

l’association Timistil


Aurélien Le: 17/05/13
Newsletter n°2 : Sur la bonne voie…

Bonjour à toutes et à tous,

Contrairement à ce qui était prévu hier nous avons passé le contrôle technique ce mercredi matin. Confiants, nous nous sommes lancés dans cette longue, très longue file d’attente sur le coup des 7h. Quatre heures et demi plus tard, les tests commencent enfin.


Test de poids des pilotes, dimensions du véhicule, tout se déroule bien et le véhicule s’avère plus léger de 8 kg que l’an passé (nouveau poids : 50 kg). Mention spéciale pour le nouveau système de frein qui est approuvé par les membres du jury avant la fin du test. Le projet de cette année concernant le frein arrière est donc une franche réussite.




Concernant le test du rayon de braquage, il aura fallut s’y reprendre à deux fois et légèrement régler les butées afin de bien suivre le quart de cercle tracée au sol.



Puis, vient le contrôle de la ceinture de sécurité, et contre toute attente le dossier du pilote n’est pas assez haut et ne peut protéger la pilote contre d’éventuels tonneaux. Jamais dans l’histoire du Timistil un tel reproche n’avait été avancé, et pourtant le membre du jury est intransigeant, la voiture ne roulera pas dans ces conditions.


Les tests suivants ne sont guère rassurants, l’emplacement de la batterie ne convient pas et le pot d’échappement n’est pas assez long… Mais le Timistil à plus d’un tour dans son paddock et quelques heures et modifications plus tard nous obtenons ces autocollants tant attendus, synonyme de notre réussite au contrôle technique et de notre aptitude à concourir en règle !


En somme, une belle journée dans les deux sens car le soleil n’a pas quitté Ahoy depuis midi (soit 10 heures d’ensoleillement, une vraie surprise comparé à la journée pluvieuse de la veille).


Ayant fini un peu tard, nous pourrons entamer les essais sur circuit dès demain. Des essais qui devraient se dérouler dans de bonnes conditions car la pluie laisse place à de beaux rayons de soleil sur Rotterdam comme dans l’esprit des membres du Timistil.



Timistilement votre,

l’association Timistil


Aurélien Le: 16/05/13
 1  2  3  4 ... 10  11  12  »